28.5 C
Dakar
dimanche, avril 21, 2024

ABF2024 : Claver Gatete plaide pour une éducation basée sur les compétences

Le Secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), Claver Gatete, a souligné l’importance de réorienter l’éducation pour aborder sa pertinence et son inclusivité à l’ère du numérique.

S’exprimant lors de l’édition 2024 du Forum annuel des entreprises africaines (ABF2024), qui s’est tenu à Addis-Abeba, en Éthiopie, le 19 février 2024, M. Gatete a mis en exergue le potentiel de l’Afrique pour devenir une puissance mondiale de solutions grâce à des efforts concentrés dans les domaines de la science et de la technologie.

« Investir dans ces domaines est crucial pour la création d’emplois, l’augmentation de la productivité et l’amélioration de la compétitivité », a déclaré M. Gatete, relevant également l’importance de l’Intelligence artificielle (IA) et de l’apprentissage automatique en tant qu’outils essentiels pour relever les défis sociaux et économiques.

Tout en reconnaissant la croissance significative de l’accès au haut débit et la valeur du marché de l’argent mobile à 836,5 milliards de dollars, M. Gatete a estimé que ces réalisations sont dérisoires en comparaison du vaste potentiel disponible.

Il a soulevé des questions cruciales sur la nécessité de combler le déficit de compétences numériques de 650 millions de travailleurs d’ici 2030 et de créer des millions d’emplois pour la jeunesse africaine.

« Le potentiel de l’économie numérique de l’Afrique est énorme. Toutefois, pour réaliser ce potentiel, il faut combler les lacunes critiques en matière de compétences numériques, de génération et d’utilisation des données, ainsi que de l’infrastructure requise », a-t-il ajouté.

Le Vice-Président de Google pour les marchés émergents, Doron Avni, a pour sa part, insiste sur le pouvoir transformateur de l’IA et son rôle pour permettre une croissance durable et inclusive en Afrique.

Il a appelé à une éducation inclusive à l’IA et à des investissements gouvernementaux dans ce domaine, ajoutant que « faire de l’IA et construire l’IA pour l’Afrique par l’Afrique » est une chose que Google soutient fermement.

Le Forum des entreprises africaines 2024 a pour objectif de promouvoir un dialogue continu entre les secteurs privé et public en Afrique afin d’accélérer les efforts collectifs vers la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et de l’Agenda 2063 : L’Afrique que nous voulons, de l’Union africaine.

L’EconomisteSenegal

Related Articles

Stay Connected

0FansJ'aime
3,913SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles