19.1 C
Dakar
mardi, mars 5, 2024

La BCEAO relève encore de 0,25 % son taux directeur désormais fixé à 3,50 %

Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a décidé de relever de 0,25 points de base le taux directeur auquel elle prête aux banques commerciales, à partir du 16 décembre prochain.

La décision a été prise lors de sa quatrième et dernière réunion ordinaire au titre de l’année 2023 tenue le 6 décembre a son siège à Dakar,

« Le principal taux directeur, auquel la BCEAO prêtera ses ressources aux banques passera de 3,25 à 3,50 % », a précisé le gouverneur de la banque centrale, Jean-Claude Kassi Brou, face à la presse à l’issue de la réunion.

Le but de cette décision est d’‘’anticiper’’ et de ‘’contenir l’impact des risques’’ économiques, a expliqué le gouverneur de la BCEAO, soulignant toutefois que
le coefficient des réserves obligatoires applicable aux banques reste inchangé à 3,0%.

Selon lui, cette décision intervient dans un contexte où les risques d’un retour des tensions inflationnistes sont en hausse, en lien avec la montée des incertitudes tant au niveau international que régional.

Par ailleurs, il a indiqué la Bceao s’attend à un taux de croissance économique de 5,7 % pour l’Union économique et monétaire ouest-africaine, soit le même taux qu’en 2022, contre 6,1 % en 2021.

Le taux d’inflation annuel devrait être de 3,7 % au terme de l’année 2023. Il était de 7,4 % en 2022.

Les crédits à l’économie continuent d’évoluer à un rythme soutenu, enregistrant une progression de 13,9%, en rythme annuel, à fin septembre 2023 après 16,2% à fin juin 2023. Le rythme de progression des crédits accordés aux entreprises privées est ressorti à 15,0%, après une croissance de 18,9% le trimestre précédent.

L’EconomisteSenegal

Related Articles

Stay Connected

0FansJ'aime
3,913SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles