26.1 C
Dakar
jeudi, mai 30, 2024

Un don de plus de 999 mille dollars de la BAD au profit de jeunes entrepreneurs ghanéens et sénégalais

La Banque africaine de développement, par le biais de son Fonds fiduciaire multi-donateurs pour l’entrepreneuriat et l’innovation des jeunes (YEI MDTF), a approuvé un don de 999 000 dollars pour soutenir une initiative visant à favoriser les emplois verts pour les femmes, les jeunes et les personnes handicapées.

Le projet pour renforcer le micro-entrepreneuriat des femmes, des jeunes et des personnes handicapées pour des emplois verts dans le secteur des ressources naturelles (« MicroGREEN ») vise à favoriser une croissance économique inclusive en offrant jusqu’à 500 opportunités d’emplois verts et des services de développement commercial à des groupes marginalisés au Ghana et au Sénégal.

Le groupe cible comprend les femmes, les jeunes et les personnes handicapées ou ayant des besoins spécifiques, engagés dans la gestion des ressources naturelles telles que l’agroforesterie, la pêche et la biodiversité.

Le projet MicroGREEN, qui sera mis en œuvre sur une période de deux ans, permettra à au moins 1 000 jeunes âgés de 15 à 35 ans d’acquérir des capacités entrepreneuriales et des compétences commerciales, parmi lesquels des femmes (60 %), des personnes handicapées ou ayant des besoins spécifiques (10 %) et d’autres jeunes (30 %) dans les deux pays.

En se focalisant sur le renforcement des capacités et en utilisant des modèles de développement de PME basés sur la chaîne de valeur, le projet s’efforce d’améliorer la création d’emplois, d’assurer la durabilité des microentreprises et d’intégrer les bénéficiaires dans les systèmes économiques.

Mis en œuvre par Invest in Africa(le lien est externe), une organisation à but non lucratif qui se consacre à la promotion de la croissance des PME africaines et à la création d’économies prospères à travers le continent, le projet MicroGREEN s’appuiera sur son expertise en matière d’accès aux marchés, de développement des compétences et d’accès au financement pour stimuler la croissance durable des entreprises et la création d’emplois au Ghana et au Sénégal.

La Banque africaine de développement a fondé le Fonds fiduciaire multi-donateurs pour l’entrepreneuriat et l’innovation des jeunes en 2017 afin de promouvoir l’innovation et l’entrepreneuriat et de créer des emplois durables et pérennes pour les jeunes du continent.

Le fonds fiduciaire accorde des dons pour soutenir les programmes et initiatives de la Stratégie pour l’emploi des jeunes en Afrique de la Banque. Cette stratégie vise à créer 25 millions d’emplois et à doter 50 millions de jeunes de compétences liées à l’employabilité et à l’entrepreneuriat d’ici à 2025.

L’EconomisteSenegal

Related Articles

Stay Connected

0FansJ'aime
3,913SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles