26.1 C
Dakar
jeudi, mai 30, 2024

La CCR –UEMOA invite les Etats membres à tirer profit des avantages de la ZLECAf

 

La première réunion de l’année de la Commission Technique des Politiques Sectorielles de l’Union (CTPS) de la Chambre Consulaire Régionale de l’UEMOA (CCR-UEMOA), tenue du 12 au 14 avril 2023 à Lomé, a invité les autorités des Etats membres à prendre les mesures nationales et sous-régionales pour permettre au secteur privé communautaire de tirer pleinement profit des avantages de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf) ».

Organisée sous le thème : « Labélisation, normalisation et certification des produits de l’Union dans le cadre de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf) », l’objectif principal de cette réunion de la CTPS était de mener une réflexion d’ensemble sur la thématique de la labélisation, de la normalisation et de la certification des produits de l’Union avec l’effectivité de la ZLECAf, en vue de formuler des recommandations à l’endroit des plus Hautes Autorités.

Ont pris part à la rencontre, outre les membres de la CTPS, les représentants de la Commission de l’UEMOA, du Ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Consommation Locale du Togo, de la Haute Autorité de la Qualité et de l’Environnement du Togo, de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo, le Conseiller Spécial du Président de la CCR-UEMOA ainsi que l’équipe technique des Services Administratifs.

La rencontre a permis de renforcer les connaissances des membres de la CTPS sur les problématiques de la labélisation et des normes et de leur faire découvrir la Politique de la Qualité de l’Union ainsi que les programmes mis en œuvre dans ce cadre.

Les échanges ont fait ressortir que face au jeu de la concurrence les entreprises de l’Union ont davantage besoin d’appui, d’encadrement et de soutien pour être aux normes de production standard.

Les participants ont également proposé des pistes d’amélioration de la Politique de la Qualité de l’Union ainsi que des propositions de solutions pour lever les obstacles liés à la mise en œuvre des normes des produits dans l’Union.

Pour rappel, la CTPS est chargée d’examiner les questions liées au suivi du processus d’intégration de l’UEMOA, notamment dans les domaines des ressources humaines, de l’aménagement du territoire communautaire, des infrastructures, des transports et télécommunications, ainsi que celles ayant trait au développement rural, à l’environnement, à l’énergie, aux mines, à l’industrie et à l’artisanat.

L’EconomisteSenegal

 

 

 

Related Articles

Stay Connected

0FansJ'aime
3,913SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles